L’histoire

Phare d'Alexandrie

Hypatie

Née entre 355 et 370 selon les sources, Hypatie est une philosophe néoplatonicienne, astronome et mathématicienne grecque d’Alexandrie.

Elle est reconnue de son vivant pour être un professeur de renom et une sage conseillère, elle est à la tête de l’école néoplatonicienne d’Alexandrie. Hypatie est connue pour sa tolérance envers les premiers chrétiens et enseigne à de nombreux étudiants chrétiens, païens ou étrangers de toute la méditerranée. Ses ouvrages dont les titres nous sont parvenus concernent les mathématiques et l’astronomie.

Elle sera assassinée en mars 415 par une foule de moines chrétiens, faisant d’elle une martyre de la philosophie par l’Empire, choqué. Au XXème siècle, elle devient alors une icône du mouvement pour les droits des femmes.

L’association

Mue par l’histoire de cette femme de science, Evelyne Bijaye a décidé de marcher sur les pas d’Hypatie et développer cette association dans le but de créer une dynamique dans un élan culturel, intellectuel, philosophique, artistique, bien-être…

Avec l’envie de permettre un éveil de conscience, l’association propose des partages autour des travaux de scientifiques, chercheurs, auteurs, conférenciers ou passionnés, sans aucune discrimination sociale, religieuse…

« Sur les pas d’Hypatie » organise des conférences, rencontres entre public et chercheurs, sorties et voyages culturels en lien avec les thèmes et recherches abordés.

C’est dans cette ambiance de partage que toute l’équipe vous invite à prendre part à la recherche de connaissances.

Crédit photo : Maarten van Heemskerck